Aller au contenu principal

PÔLE DE FORMATIONS - ANTIBES

Paysage - Horticulture - Environnement - Gestion de l'eau

Les comédies de Molière à l’honneur au CFPPA d’Antibes

Des apprentis comédiens en scène…

 

Dans le cadre des cours d’éducation socioculturelle, les apprentis en Terminale Bac. Pro. Aménagements paysagers de la promotion 2017 ont mis en scène et interprété des scènes théâtrales extraites de comédies de Molière : L’Avare et Les Fourberies de Scapin.

 

C’était un vrai défi pour les apprentis car la plupart d’entre eux n’avaient jamais joué de pièce de théâtre. Mais ils l’ont tous relevé et se sont lancés dans la mise en scène et l’interprétation théâtrale! C’était l’occasion pour eux de voir le théâtre sous un autre angle et de  redonner vie à des classiques.

 

 

Ce projet a permis d’évaluer leurs compétences  lors d’un contrôle en cours de formation. Il s’agissait pour eux de mettre en oeuvre leurs aptitudes à utiliser des techniques et des références littéraires, culturelles et artistiques pour s'exprimer. Ce projet permettait aussi de développer la communication et l'expression orale des apprentis.

 

Selon le référentiel de formation pour le module d’éducation socioculturelle, les apprentis devaient en effet réaliser une production culturelle artistique collective et la promouvoir.

 

Leurs cours ont été regroupés pour faciliter la mise en place du projet et se sont donc étalés du début du mois de  septembre jusqu'à la représentation théâtrale en janvier 2017. La classe a été divisée en plusieurs groupes et chacun a dû effectuer des recherches sur le contexte historique, l'auteur, le genre théâtral, les didascalies et les personnages de la pièce d'où étaient extraites les scènes.

 

 

Pour les préparer à ce projet, dans le cadre de leurs cours, les apprentis ont revu les notions de base du théâtre, ont visualisé des films d’interprétations de leur scène  et ont analysé leurs scènes en vue de la représentation théâtrale. Ils ont ensuite travaillé à l'apprentissage des répliques et ont dû réaliser la mise en scène en trouvant des accessoires, des éléments de décor, un arrière plan, des costumes et une musique d’ambiance. Ils se sont donc entraînés en cours et ont dû répéter leurs scènes avec une gestuelle adaptée. Les apprentis devaient aussi introduire et conclure la scène pour la situer dans la pièce et permettre aux spectateurs de mieux comprendre la représentation théâtrale. La mise en scène devait respecter plusieurs critères : le respect du contexte historique, la qualité des décors et des costumes, la prise en compte des indications de mise en scène et le respect des répliques des scènes.

 

La représentation théâtrale s’est déroulée lundi 9 janvier 2017 après midi. Les apprentis ont dû surmonter leur trac car ils devaient réaliser leur prestation devant un public : leur classe et leurs enseignants évaluateurs. Le résultat a été satisfaisant et a provoqué le rire des spectateurs !

 

Après la représentation théâtrale, chaque apprenti devait présenter un exposé oral individuel permettant d’évaluer leurs connaissances acquises dans le domaine théâtral et leurs compétences d’analyse concernant leur production artistique ainsi que leurs choix faits pour la représentation.

 

Ce projet a permis de mobiliser les apprentis autour d’un projet commun et de favoriser le travail de groupe utile à leur formation.

 

Selon les apprentis, cette expérience était enrichissante et intéressante. Voici quelques unes de leurs appréciations :

 

Tom : « C’était un projet sympa! »

 

Aléxis : « Ce projet nous a permis de nous cultiver et de combattre, pour certains, notre timidité en nous exprimant devant un public ».

 

Jordan : « Je trouve ce projet intéressant car au-delà du texte à apprendre, cela demande aussi de s’investir aussi pour la mise en scène ».

 

Romain : « Ce projet a été une bonne expérience car je ne connaissais pas bien le domaine du théâtre. Cela ne me plaisait pas au début mais finalement j’ai aimé jouer une scène théâtrale. Cela m’a aussi permis de voir une autre image de moi et de travailler en groupe. C’est donc une bonne expérience à refaire. Je n’imaginais pas qu’un jour je jouerai une scène théâtrale devant un public! »

 

Redwan : « C’était un projet intéressant et les comédies de théâtre nous ont fait rire. Cela m’a aussi aidé en expression orale et pour l’apprentissage de textes par cœur ».

 

 

Hugo : « Ce projet a favorisé une bonne entente du groupe ».

 

 

Sidonie BERTRAND

Formatrice en éducation socioculturelle et Français

 

CFPPA Antibes