Aller au contenu principal

FORMATIONS VERT D'AZUR ANTIBES

PAYSAGE - HORTICULTURE - EAU - VENTE

Les biocarburants, ça roule !

Comme ses ancêtres, un vieux diesel fonctionne à l’huile végétale.

 

Un projet d’étudiant.

Dans le cadre de leur CCF  (contrôle en cours de formation) de PIC (projet d’initiative et de communication), 4 étudiants en seconde année de BTS aménagement paysager du Lycée ont travaillés sur le fait que certains des premiers moteurs inventé par Monsieur Diesel étaient conçues pour fonctionner avec de l’huile de lin. 

 

Selon des plans disponibles sur le net, un montage permettrait de faire circuler les véhicules à moteur diesel avec des huiles végétales. Le système a donc été réalisé et présenté lors de la journée porte ouverte du LEGTA d’Antibes, ainsi que diverses informations concernant l’alternative que représentent les huiles de fritures usagées au carburant actuel.

 

 

Le recyclage de l’huile usagée se développe.

 

En effet, si cela fait de nombreuses années que des particuliers et des associations (comme « roule ma frite ») font fonctionner leurs véhicules aux huiles de fritures usagées, aujourd’hui de nombreuses sociétés de recyclage le transforme en biodiesel. Ce n’est pas une alternative totale au pétrole. C’est une solution économiquement rentable et écologiquement  viable, puisque le produit est peu coûteux  et est voué à la destruction. Avec le système et les réglages adéquats, les pertes de puissance restent minimes et la pollution non supérieure.

 

 

Une communication et des échanges intéressant.

 

S’ils n’étaient pas là pour ça à l’origine, le concept à néanmoins intéressé de nombreuses personnes, des jeunes générations aux plus anciennes, dont certaines avaient déjà pratiqué. Certaines se sont même penchées de prés sur le bricolage. Reste maintenant à fiabiliser le système, en remplaçant les matériaux de récupération par un assemblage plus professionnel, afin de renforcer sa pérennité.